Hier c'est de l'histoire
Demain est un mystère
Aujourd'hui est un cadeau
C'est pourquoi on l'appelle Présent

Jdan Noritiov

 

Un descendant d'acadien sur la terre de ses ancêtres

Imprimer

Un descendant d'acadien sur la terre de ses ancêtres

ou Les larmes ancestrales de Roger

 

Janvier 2013, un bon ami français prénommé Jean-Yves m’a demandé si un de ses amis à lui, originaire du Québec et prénommé Roger, pouvait entrer en contact avec moi pour lui trouver ses origines françaises. J’ai accepté la demande et nous sommes entrés en contact par courriel. Après avoir demandé à Roger les prénoms et noms de ses parents, je pars donc à la recherche de sa lignée paternelle, quelques jours suffisent pour établir la lignée remontant à Jehan Poirier acadien originaire de Martaizé (Vienne, France) et sa femme Jehanne Chébra originaire de La Chaussée (Vienne, France). Je remets à Roger sa lignée sous forme de document.


J’aurai pu arrêter là mais en tant que généalogiste j’ai trouvé que le document remis paraissait un peu léger, alors sans dire à Roger je me permets de lui faire un autre document contenant 4-6 générations d’ascendance et en incluant sa lignée paternelle en fonction des informations accessibles rapidement.

En parallèle, je tiens Jean-Yves au courant de ce supplément, il me fait également savoir que Roger allait se rendre en France pour le visiter en Bretagne fin mai. Jean-Yves, connaissant maintenant les lieux d’origine des ancêtres de Roger, organise une visite surprise à Roger à Martaizé et à La Chaussée mettant dans le coup les mairies concernées, le musée acadien de La Chaussée et la presse locale.
J’aurai aimé participé à cette visite mais je me rends au Congrès National de Généalogie à Marseille au même moment. Ne pouvant me déplacer j’entreprends alors la rédaction d’un hommage aux ancêtres acadiens de Roger dont Jean-Yves fera la lecture pour moi. Le nouveau document comprend tous les individus acadiens de la lignée de Roger, incluant leur recensement, leurs avoirs en terre et animaux, jusqu’à leur départ de l’Acadie vers le Québec au moment de la prise de l’Acadie par les anglais. J’ai également trouvé le rôle des équipages dont Jean l’ancêtre est cité au départ de La Rochelle :

LES PASSAGERS POUR L’ACADIE - LA ROCHELLE 7 MAI 1641
Le 7 mai 1641 le navire le Saint-François quittait le port de la Rochelle pour l’Acadie, le capitaine est J. LEBOEUF.
Le commissaire de la marine et représentant de la Compagnie de la Nouvelle-France à La Rochelle, Nicolas Denys, pour le compte de Claude de Launay-Razilly, rédige le 12 décembre 1641 à la Rochelle, soit 7 mois après le départ du navire, un document énumérant les coûts de l’expédition et notamment ce qui a été payé aux membres de l’équipage, aux passagers et aux soldats.
Lecture du document retranscrit de l’original :
" Compte de tout ce que jay paie aux matelots et soldats de l’équipage du nre le St François qui est parti le 7me may 1641 pour la troisième fois ... "

 

Le 26 mai, Jean-Yves, Roger et les conjointes se rendent dans le département de la Vienne sans qu'aucun indice ne soit divulgué. De passage à Martaizé puis à La Chaussée, arrêt devant un petit musée accoté à une vieille église, un drapeau acadien flottant à une fenêtre du premier étage, quelques personnes reçoivent le petit groupe ...

... La visite du musée commence, mise en scène d'un habitat acadien, exposition d'objets d'époque ...

... et d'une belle vieille carte de la Nouvelle-France ...

Madame Catherine Servant (représentant madame Michèle Touret, présidente de la Maison d'Acadie) montre à Roger un document de 1627, il s'agit de l'acte de baptême de Jehanne Chebra baptisée à La Chaussée. Roger commence alors à comprendre ce qui se passe ici au musée, Jehanne Chebra ne lui est pas inconnue, c'est son aïeule la dixième génération, femme de Jehan Poirier, partie de France pour s'établir en Acadie.



 

Septième jour de febvrier 1627
a este baptize Janne fille de Anthoine
Chebra et et de Fransoise Chaumoret
parain Jehan Audebert marraine Jehanne
Blandine et Vincende pre..lau
(Source : Baptême Jehanne Chebra - La Chaussée, Vienne - 5 février 1627 - Archives de la Vienne - E DEPOT 69 GG 1)

Roger découvre alors la surprise qui lui a été faite. Mais ce n'est pas fini : Jean-Yves s'adresse à Roger en lisant le texte que j'avais préparé, faute de pouvoir me déplacer. l’assemblée est à l'écoute ...

L’an de grâce 2013, le 25ème jour du mois de mai.


Toi Roger, de Roger, d’Arthur, d’Évariste, de Louis, de Louis, de François, de Pierre, de Jean-Baptiste, de Michel, de Jehan, bienvenu sur la terre de tes aïeuls.
Cette énumération de prénoms de coutume acadienne est le moyen de se souvenir de quelle famille tu viens, elle décrit ta lignée masculine jusqu’au premier colon à avoir foulé le sol acadien, c'est-à-dire Jehan Poirier ton ancêtre français, devenu par la force des choses Acadien.
Qu’ils étaient donc courageux les nouveaux colons vers le nouveau monde ; monde inconnu pour la plupart d’entre eux mais dont les explorateurs, les marchands, les missionnaires, les intendants, les gouverneurs, les pêcheurs bretons et basques connaissaient l’existence de ces lointaines contrées aux étés chauds et humides, aux hivers glaciaux, aux dangers pouvant arriver de partout, soit des indiens Pentagouet dont le Français partageait le sol depuis Jacques Cartier, soit de l’Anglais qui convoitait ses richesses et la position stratégique du continent Nord Américain.
Jehan Poirier, né vers 1626 à Martairzé dans la Vienne, faisait partie sans doute de l'un des groupes d'engagés venus de France pour travailler ou protéger les établissements de pêche de Nicolas Denys au Cap-Breton. Jehan maria Jehanne Chebra née à La Chaussée (Vienne) en 1627 mais dont on ne connaît malheureusement pas leur motivation pour partir aussi loin. Peut-être que leur mariage fut célébré en France avant leur départ mais celui-là a été supposé être à Port-Royal dont une partie des documents a disparu. De leur union naitront 2 enfants connus, Marie-Françoise et Michel. Jehan décéda jeune puis Jehanne se remaria avec Antoine Gougeon. Michel Poirier, seul enfant masculin portant ce nom, deviendra le premier vrai acadien masculin porteur du nom.

.......

Roger,
Ainsi se termine l’aventure acadienne de tes ancêtres, Jehan, Michel, Jean-Baptiste et Pierre ont foulé le sol acadien sur 4 générations, soit un peu plus d’un siècle (1641-1755). Ils y ont grandi, prospéré et fondé de grandes familles.
En foulant aujourd’hui le sol de la Vienne, tu viens de boucler la boucle.
Roger, Bienvenue chez vous !


Fait à Laval (Québec) le 18 mai 2013.
Hervé Pencalet

 Visite à l'église de La Chaussée, où Jehann Chebra a été baptisée il y a 386 ans.

 

 

Le second moment le plus émouvant pour Roger se passa dans l'église, lorsqu'il a vu et qu'il a touché les fonts baptismaux qui sont intégrés au mur et où fut baptisé Jehanne Chebra avec certitude.

Autre moment fort dans l'église, le rappel des familles issues de La Chaussée parties vers l'Acadie.

Et pour finir la visite, la photo de groupe.

Présents à cet événement :
Madame Annie Penot, représentant Monsieur Mureau, maire de Martaizé.
Madame le maire de La Chaussée, Marie-Claire Barry.
Madame Catherine Servant et son conjoint Michel Landry, représentant madame la présidente de la Maison d'Acadie Michèle Touret.
Madame Sara Deguin responsable de l'association LAETA1.
Roger Poirier et sa conjointe, ainsi que Jean-Yves et sa conjointe.
(et moi sur la photo dans les mains de Roger)

La presse locale était présente pour l’occasion décrivant fort bien l'événement : revenir sur la terre de ses ancêtres après tant d'années et de distance. Il va falloir que je prenne un nom d'auteur différent, mon nom est à nouveau écorché.

 Article du 6 juin 2013 dans le journal le Centre Presse

Merci à Jean-Yves qui a organisé la visite et à su impliquer les communes de Martaizé et de La Chaussée ainsi que le musée acadien.

Un grand merci à Monsieur Mureau et Madame Penot, représentant la municipalité de Martaizé, Michèle Touret et Catherine Servant de la maison d'Acadie, Sarah Deguin de LAETA1 pour leur aide, leur disponibilité et leur accueil ainsi que tous les Loudunais présents.

Roger a vécu une journée inoubliable riche en histoire et en émotion !

1. Association LAETA : L'association Laeta diffuse des concerts en milieu rural en Pays Loudunais. Elle organise le festival Les Dives buissonnières depuis 2005, le festival Les Cousins d'Amérique depuis 2008 et une saison culturelle depuis 2 ans.

NDLA : La publication des faits et des noms a été autorisée par les personnes ayant participé à cet événement. S'il advenait que quelqu'un s'y oppose, veuillez me contacter via ce site.

  Et vous, avez-vous contribué à un retour aux sources ?

 

scroll back to top

Commentaires   

 
0#FeuillesdArdoise16-07-2014 15:09
Très émouvant en effet ! Cela donne envie d'avoir des ancêtres ayant émigré pour vous les confier ! Pour l'instant, je n'en ai pas encore trouvé, mais je ne désespère pas... Bravo en tout cas pour ce joli travail très bien raconté.
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
0#Hervé16-07-2014 15:19
Citation en provenance du commentaire précédent de FeuillesdArdoise :
Très émouvant en effet ! Cela donne envie d'avoir des ancêtres ayant émigré pour vous les confier ! Pour l'instant, je n'en ai pas encore trouvé, mais je ne désespère pas... Bravo en tout cas pour ce joli travail très bien raconté.
On ne sait jamais ce que nous réserve l'avenir et ça me ferait plaisir de vous aider un jour !
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
0#Marie14-02-2014 13:33
Des démarches ... Les rectifications ne manqueraient pas, Antoine Bourg plaque à Martaizé ( origine toujours inconnue comme Vincent Brun ...) !

Plaque à Auray Izaac de Razilly (Champlain n'est reparti que l'année suivante ) http://www.bretagnesite.com/communes/morbihan/110-auray



A Loches une plaque avait été apposée pour le pionnier Michel Chrétien (baptisé le 9 mars 1640 à Loches) en 2006 dévoilée par l'Honorable Jean Chrétien (qui lui descend de Vincent Chrétien), cette plaque de Michel Chrétien fût remplacée en 2010 par une plaque pour Vincent Chrétien alors qu'aucun document connu ne le rattache à Loches ni à Michel Chrétien ! pour ce dossier j'ai commencé à poser des questions !

Bonne fin de semaine.
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
0#Hervé12-02-2014 20:12
Citation en provenance du commentaire précédent de Marie :
Bonjour Hervé,

Ci-dessus en photo, plaque commémorative : Martin le Godelier n'était pas Seigneur de la Chaussée puisque les Seigneurs de la Chaussée étaient les De Morat et pour les familles acadiennes qui seraient originaires de cette région , aucun document n'a pû être retrouvé comme l'avait indiqué R.J Auger venu plusieurs mois en France faire des recherches en 1977 sans rien trouver ! tout comme d'autres historiens l'ont écrit C. D'Entremont ...
Ah ben Marie,
je ne suis pas l'auteur de cette plaque, ni de la photo ! Avez-vous entrepris des démarches auprès de leur(s) auteur(s) pour mettre les choses à leur place ? D'ailleurs c'est qui ?
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
0#Marie10-02-2014 08:36
Bonjour Hervé

Ci-dessus en photo, une plaque commémorative avec erreurs, Martin le Godelier n'était pas Seigneur de la Chaussée puisque les Seigneurs de la Chaussée étaient les De Morat et pour les familles acadiennes qui seraient originaires de cet endroit, aucun document semble-t-il n'a pû être retrouvé par ceux qui s'intéressent à ce sujet comme l'avait indiqué R.J Auger venu plusieurs mois en France faire des recherches en 1977 ou bien encore dans les écrits de C D'Entremont...
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
+2#Marie21-09-2013 05:21
Bonjour Hervé, Jeanne Chabrat ( famille de Poitiers et La Rochelle ) publié en 2002 (Bulletin AGCF ) , pourrait être Jeanne Chabrat épouse de Jean Poirier dont on ignore l'origine tout comme mes Ancêtres Vincent Brun ou Antoine Bourg ...
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
0#Hervé20-09-2013 16:57
Citation en provenance du commentaire précédent de Marie :
Belle histoire , mais il existe une autre Jeanne Chabrat baptisée la même année (1627) Famille de La Rochelle/Poitiers.
Merci Marie, je ne connais pas cette autre Jeanne Chabrat, de quelle commune est-elle issue exactement ? a-t-elle un descendance connue ?
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
0#Marie20-09-2013 15:53
Belle histoire , mais il existe une autre Jeanne Chabrat baptisée la même année (1627) Famille de La Rochelle/Poitiers.
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
0#MALMANCHE06-08-2013 11:06
Citation en provenance du commentaire précédent de Au Revoir :
Bonjour Hervé,

Je vois que tu sévis maintenant dans mon jardin dans la Vienne. Je connais ce beau village de la Chaussée et le Loudunais.
Belle histoire que celle de Roger et aussi quel beau travail de ta part et de celle de Jean-Yves.

Émouvant,ce retour aux sources...

Cordialement

Franck


Un petit plus sur ce village paru dans le journal local

http://www.lanouvellerepublique.fr/Vienne/Actualite/24-Heures/n/Contenus/Articles/2013/08/06/La-Maison-de-l-Acadie-petite-maison-au-grand-coeur-1570940

Bonne lecture

Franck
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
0#Hervé26-06-2013 10:25
Citation en provenance du commentaire précédent de Benoit Petit :
Très beau travail et très émouvant.
Je vais partager cet épisode, notamment à mes amis québecois qui se rendent de temps en temps dans le vieux continent.
Cela pourrait être une idée de visite :)
Au plaisir de lire tes prochains articles.
Benoît

Merci Benoit !

Quelle bonne idée que de faire du tourisme généalogique.
J'espère que le congrès de 2015 à Poitiers va faire la publicité de tous ces lieux de mémoire dams cette région et avec le Québec à l'honneur.


Hervé
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
0#Benoit Petit26-06-2013 08:25
Très beau travail et très émouvant.
Je vais partager cet épisode, notamment à mes amis québecois qui se rendent de temps en temps dans le vieux continent.
Cela pourrait être une idée de visite :)
Au plaisir de lire tes prochains articles.
Benoît
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
0#Hervé25-06-2013 21:55
Citation en provenance du commentaire précédent de Au Revoir :
Bonjour Hervé,

Je vois que tu sévis maintenant dans mon jardin dans la Vienne. Je connais ce beau village de la Chaussée et le Loudunais.
Belle histoire que celle de Roger et aussi quel beau travail de ta part et de celle de Jean-Yves.

Émouvant,ce retour aux sources...

Cordialement

Franck
Salut Franck,

merci pour ton commentaire, ça a été un plaisir de travailler avec Jean-Yves sur cet événement même si on a sévi dans ton jardin ;-)

Hervé
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
0#Au Revoir25-06-2013 04:30
Bonjour Hervé,

Je vois que tu sévis maintenant dans mon jardin dans la Vienne. Je connais ce beau village de la Chaussée et le Loudunais.
Belle histoire que celle de Roger et aussi quel beau travail de ta part et de celle de Jean-Yves.

Émouvant,ce retour aux sources...

Cordialement

Franck
Répondre | Répondre en citant | Citer
 

Ajouter un Commentaire

Les commentaires sont soumis à modération avant publication. Merci de votre compréhension.


Code de sécurité
Rafraîchir

Semaine nationale de la généalogie

La Fédération québécoise des sociétés de généalogie présente la troisième édition de la Semaine nationale de la généalogie, qui se déroulera du 22 au 29 novembre prochain sous le thème «Voici ma famille!».

Toutes les information sur le site de la Semaine de la Généalogie.

Que se passe-t-il en novembre ?

Novembre est le mois des morts et du souvenir des tombés pendant les guerres.

Découvrez un jeune canadien tué au front pendant la première guerre mondiale :

À la mémoire du soldat Alexander Johnston

GeneaBloggers

 Ce site est référencé par Thomas McEntee