Hier c'est de l'histoire
Demain est un mystère
Aujourd'hui est un cadeau
C'est pourquoi on l'appelle Présent

Jdan Noritiov

 

C'est arrivé un 24 juin

Imprimer

C'est arrivé un 24 juin...

Le 24 juin est la fête de la Saint-Jean-Baptiste, fête nationale du Québec, cette date est d'abord celle de la fête religieuse célébrant Jean le Baptiste qui s'est plus tard imposée comme fête nationale des Canadiens français, qu'on appelait alors « canadiens », dans le premier tiers du XIXe siècle. Reconnue jour férié par la province de Québec dans les années 1920, le gouvernement souverainiste du Parti québécois l'a déclarée « fête nationale du Québec » en 1977. Certains voudraient que la reconnaissance de la Saint-Jean comme fête nationale efface le nom historique de la fête, sans doute à cause de son héritage catholique, mais les Québécois continuent communément de se souhaiter « bonne Saint-Jean ».

Mais le 24 juin c'est aussi une date d'événements particuliers comme :

24 juin 1497 :
Jean Cabot (Giovanni Caboto) arrive quelque part en Amérique (nul historien n’est sûr de l’endroit dont il peut s’agir mais il semblerait que ce soit au Nouveau-Brunswick) et prend possession du territoire au nom du roi d’Angleterre.

24 juin 1615 :
La première messe est célébrée sur l'Ile de Montréal.

Nous les fismes donc tous assembler pour leur dire nos volontez, lesquelles entendues, ils nous promirent de nous fournir deux mil cinq cents hommes de guerre, qui feroient merveilles, & qu'à ceste fin je menasse de ma part le plus d'hommes qu'il me feroit possible. Ce que je leur promis faire, estant fort aise de les voir si bien délibérez. Lors je commençay à leur descouvrir les moyens qu'il falloit tenir pour combattre, à quoy ils prenoient un singulier plaisir, avec 16/504demonstration d'une bonne esperance de victoire. Et toutes resolutions prises nous nous separasmes, avec intention de retourner pour l'exécution de nostre entreprise. Mais auparavant que faire ce voyage, qui ne pouvoit estre moindre que de trois ou quatre mois, il estoit à propos que je fisse un voyage à nostre habitation pour donner l'ordre requise, pendant mon absence, aux choses necessaires.

Et le ... jour de ... ensuivant, je party de là pour retourner à la riviere des Prairies, où estant avec deux canaux de Sauvages, je fis rencontre du Père Joseph, qui retournoit à nostre habitation, avec quelques ornements d'Eglise pour célébrer le sainct Sacrifice de la messe, qui fut chantée sur le bord de ladite riviere avec toute devotion, par le Reverend Père Denis, & Père, Joseph, devant tous ces peuples qui estoient en admiration, de voir les cérémonies dont on usoit, & des ornements qui leur sembloient si beaux, comme chose qu'ils n'avoient jamais veue: car c'estoient les premiers qui y ont célébré la Saincte Messe.

Source :  VOYAGES ET DESCOUVERTURES FAITES EN LA NOUVELLE-FRANCE, depuis l'année 1615. jusques à la fin de l'année 1618. Par le Sieur de Champlain Cappitaine ordinaire pour le Roy en la Mer du Ponant.

Un cénotaphe en souvenir du troisième centenaire le 24 juin 1915 a été érigé au parc Nicolas-Viel par la Société Saint-Jean Baptiste de Montréal.

24 juin 1834 :
Fondation de la Société Saint-Jean-Baptiste par Ludger Duvernay.

 

24 juin 1872 :
Naufrage du vapeur Adalia sur l'île Saint-Paul.

Le 24 juin 1880, les citoyens de la ville de Québec participant aux festivités de la St-Jean-Baptiste se font chanter un autre Ô Canada, aujourd'hui hymne national du Canada. Il devient populaire très rapidement et on le désigne même comme « hymne national » des Canadiens français. Les paroles sont d'Adolphe-Basile Routhier et la musique de Calixa Lavallée.

Portrait de Adolphe Basile Routhier

24 juin 1912 :
Désastreuse conflagration qui détruisit le quartier est de la ville de Chicoutimi.

 

24 juin 1968 :
Lundi de la matraque : 290 personnes sont arrêtées pendant le défilé de la Saint-Jean-Baptiste, à Montréal.

24 juin 1993 :
Naissance de Kathleen, ma deuxième fille.

 

Bonne Saint-Jean à tous !

 

  Et vous, participez-vous aux fêtes de la Saint-Jean ?

 

scroll back to top

Commentaires   

 
+1#FeuillesdArdoise24-06-2014 15:39
Malheureusement ici, rien ne se fait de particulier pour la Saint-jean.
Merci pour cet article, je ne savais pas que ce jour était si important pour les canadiens.
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
0#Hervé24-06-2014 16:35
Citation en provenance du commentaire précédent de FeuillesdArdoise :
Malheureusement ici, rien ne se fait de particulier pour la Saint-jean.
Merci pour cet article, je ne savais pas que ce jour était si important pour les canadiens.
En fait c'est essentiellement une date importante pour le Canada français, c'est à dire le Québec (fête nationale) et les communautés francophones des autres provinces.
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
0#Caroline25-06-2013 21:26
Vive la Sleeman Cream ale!
Répondre | Répondre en citant | Citer
 

Ajouter un Commentaire

Les commentaires sont soumis à modération avant publication. Merci de votre compréhension.


Code de sécurité
Rafraîchir

Semaine nationale de la généalogie

La Fédération québécoise des sociétés de généalogie présente la troisième édition de la Semaine nationale de la généalogie, qui se déroulera du 22 au 29 novembre prochain sous le thème «Voici ma famille!».

Toutes les information sur le site de la Semaine de la Généalogie.

Que se passe-t-il en novembre ?

Novembre est le mois des morts et du souvenir des tombés pendant les guerres.

Découvrez un jeune canadien tué au front pendant la première guerre mondiale :

À la mémoire du soldat Alexander Johnston

GeneaBloggers

 Ce site est référencé par Thomas McEntee