" Hier c'est de l'histoire

Demain est un mystère.

Aujourd'hui est un cadeau.

C'est pourquoi on l'appelle le présent."

Jdan Noritiov

La rue Jean-Baptiste-Gélineault à Yamachiche

 

Lorsque je vais à Yamachiche j’emprunte toujours la rue Jean-Baptiste-Gélineault, il n’y a aucun doute que la commune a nommé cette rue en l’honneur de Jean-Baptiste Gélinas dit Bellemare, l’un des trois fils de Jean Jélineau et Françoise de Charmenil, et défricheur de la paroisse d'Yamachiche avec ses frères Étienne et Pierre.

Mais pourquoi avoir modifié l’orthographe de son nom ? De tous les actes lus concernant cet ancêtre aucun d’eux ne mentionnent son nom avec un LT final. La rue aurait pu s’appeler Gélinas ou Bellemare, comme les diverses orthographes de son nom à son mariage et à son décès.

 

(Sources : actes mariage et de sépulture - Yamachiche)

Son père Jean est arrivé de France avec le nom de Jélineau, puis le nom s'est vite transformé en Gélinas et Gélineau.

J’ai fait quelques recherches ailleurs que dans les actes, la commission de toponymie du Québec ne donne aucune information concernant l’historique du nom, d’ailleurs il n’y a qu’à Yamachiche que ce nom soit ainsi écrit.

Finalement je trouve sur le site internet de la ville d’Yamachiche l’historique des noms de rue incluant celle de Jean-Baptiste-Gélineault et voici ce qu’y est dit :

" Le 7 août 1978 le conseil municipal donnait le nom de Jean-Baptiste Gélineau à la nouvelle rue joignant la rue Gérin-Lajoie à la rue Sainte-Anne:

... "Étant donné que Jean-Baptiste Gélineau dit Bellemare ( 1671-1746 ), fils de Jean Gélineau et petit-fils de Étienne Gélineau est l'un des trois premiers colons défricheurs d'Yamachiche et qu'il est l'ancêtre de tous les Bellemare qui se sont propagés à Yamachiche; et, de là, l'ancêtre de tous les Bellemare du Continent américain"...

La résolution de 1978 écrit bien Jean-Baptiste Gélineau alors que par le plus curieux des hasards, ce qui se produit fréquemment dans les petites communautés, l'appellation retenue sera Jean-Baptiste Gélineault avec un LT à la toute fin.

Qui dit vrai ? L'appellation Gélineau aurait tout aussi bien pu s'écrire Gélinas ou, selon les différentes façons d'écrire ce patronyme, Gélineault, Gellyneau ou même Jullineau.

Allons y donc pour Gélineault puisque c'est ainsi que tout le monde l'écrit de nos jours."

Je n’ai pas souvenir d’avoir vu des personnes porter le nom avec un LT final, comment vérifier ? Ah oui, l’annuaire en ligne Canada411 va me le dire, il y a :

11 Gélineault

15 Géllineault

4 Gellineau

425 Gélineau

4852 Gélinas / Gellinas

2421 Bellemare

Voilà bien une curieuse méthode d’écrire un nom de rue parce que"...c'est ainsi que tout le monde l'écrit de nos jours."., l'annuaire prouve le contraire

Comment rétablir le vrai nom sachant que les rues Gélinas et Bellemare existent déjà et à peine plus loin que deux cent mètres de celle de Jean-Baptiste ?

 

  Et vous, avez-vous rencontré des noms de rues mal orthographiées ?

Commentaires   

0 #1 Nicolas 01-10-2013 07:25
C'est excellent, pousser la généalogie jusqu'à une rue, fallait le faire !
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Contact

- Auteur : Hervé Pencalet

- Lieu : Laval (Québec)

Utilisez la fiche contact pour me joindre.

Suivez-moi sur ...

 

 

Ce site est référencé sur

Head2.jpg