Hier c'est de l'histoire
Demain est un mystère
Aujourd'hui est un cadeau
C'est pourquoi on l'appelle Présent

Jdan Noritiov

 

La recherche par profession

Imprimer

Il y a quelques temps je suis parti à la recherche de Luc Imbleau un des ancêtres de ma fille à la dixième génération. Sa date de naissance était inconnue des différentes bases de données du Québec et des pages personnelles le mentionnant. Le Fichier Origine ne faisait que le mentionner sans vraiment de valeurs ajoutées.

Allez, je vais donc à sa recherche !

Luc Imbleau (var. Humblot), ancêtre de tous les Imbleau du Québec, est forgeron aux Forges-du-Saint-Maurice au bord de la rivière du même nom, à Trois-Rivières (prov. Québec). Il a épousé le 22 novembre 1751 Geneviève Contant, fille d'André Contant et d'Anne Sylvestre. Ils se sont mariés à Champlain, village de sa future de l'autre côté de la rivière.

© Archives du Séminaire de Trois-Rivières / TI-258, no 48, 1845

Sur son acte de mariage il est dit originaire de Molois évêché de Dijon (rég. Bourgogne), fils de Victoir et d'Élisabeth Petitot, son âge approximatif à son décès est aussi connu, il a 60 ans en 1777, je possède donc les trois données essentielles pour trouver son acte de baptême.

Extrait du mariage de Luc Imbleau et Geneviève Contant - Champlain (Québec) - 1751

Note : De très nombreux forgerons bourguignons et comtois partiront vers 1747 pour travailler aux forges du Saint-Maurice, beaucoup s’installeront et feront souche dans la région de Trois-Rivières. La première mention de Luc date de 1751 mais il est imaginable qu'il soit arrivé avec un contingent bourguignon, et donc il était déjà forgeron dans la région de Moloy.

Le merveilleux outil France à La Loupe me donne un Moloy dans la Côte-d'Or, c'est proche de Dijon. Je parcours donc les registres en ligne de Moloy de 1656-1774 (5 MI 17 R 65), en partant de 1726, il a au moins 25 ans à son mariage. Quelques minutes suffisent pour le trouver le 22 août 1714. Je copie l'acte de baptême, je rentre sa naissance et son baptême dans mon logiciel de saisie, je crée la source du baptême. Ensuite vient le moment d'envoyer un courrier à Marcel Fournier pour mettre à jour le Fichier Origine (voir article Luc Imbleau). Ce n'est pas une grosse découverte, mais je sens une certaine fierté à participer au projet Fichier Origine.

 

Baptême de Luc Imbleau - Moloy (Côte-d'Or) - 1714

J'aurai pu arrêter là comme une habitude prise par la majorité des généalogistes québécois, j'ai l'ancêtre origine et ça me suffit ! Non il me faut maintenant trouver ses parents, et plus encore si possible.

Je poursuis donc le registre en remontant les années pour trouver l'acte de mariage des parents de Luc, au pire si Luc est le dernier enfant du couple, sa mère aurait pu être âgée de quarante-cinq ans. Je remonte alors dans la paroisse de Moloy jusqu'en 1669. Chou blanc ! Je ne trouve pas d'autres naissances issus du couple. Les parents viennent donc d'ailleurs.

Quelle stratégie adopter ? Partir de Moloy et parcourir les paroisses aux alentours en s'en éloignant ? Hum encore une longue recherche en perspective. Un détail me saute aux yeux à la seconde lecture de l'acte de baptême : Victoir Humblot est dit fondeur ! On est donc dans le cas d'un fils qui a la même profession que le père, et comme toute forge, l'eau est un élément essentiel à cette industrie. l'énergie hydraulique été utilisée pour actionner les soufflets et les marteaux  Moloy est Situé sur l'Ignon, cours d'eau que je vais suivre !

Prochaines paroisses Courtivron et Tarsul, cette dernière est un ancien centre industriel comprenant jadis un moulin, une forge et des hauts-fourneaux  je fais chou blanc encore une fois, mais j'entreprends la recherche à l'envers, peut-être un frère ou une sœur né plus tard. En effet, une Denise y est née le 22 octobre 1719 ! Après plus rien, pas de décès ni même de présence en tant que parrain ou marraine des parents.

Paroisses suivantes Villecomte et Diénay, là aussi aucune présence du couple avant et après 1719. Je monte vers le nord par la rivière la Tille. Je trouve alors Anne née le 20 mai 1718 à Marsey-sur-Tille mais rien à Is-sur-Tille, Crécey-sur-Tille et Villey-sur-Tille.

Quelques recherches sur Google en utilisant des mots bien choisis comme forges, Côte-d'Or et XVIIIe siècle, d'autres paroisses apparaissent sur l'Ource, une rivière plus au nord encore.

J'y trouve Victor à Maisey-le-Duc le 10 Avril 1707, décédé le 27 octobre au même endroit, Charles à Vanvey le 17 août 1700. Finalement je trouve mon couple, Victoir Humblot et Élisabeth Petito sont mariés le 18 février 1700 à Maisey-le-Duc ! Les parents ne sont pas cités, mais Victoir est dit natif de Villotte (maintenant Villotte-sur-Ource), c'est juste à côté de Maisey-le-Duc, Élisabeth est de Maisey-le-Duc.

Voilà une recherche des parents rondement menée grâce à la profession, sans ce détail elle aurait été bien plus longue, de plus je peux établir la migration de cette famille. Cette méthode est applicable pour tout type de profession liée à l’environnent et aux ressources naturelles.

  Et vous, avez-vous une méthode particulière ou hors du commun à me faire partager ?

scroll back to top

Commentaires   

 
0#Hervé13-04-2014 12:32
Citation en provenance du commentaire précédent de Jean-Michel GIRARDOT :
Bravo pour l'intuition qui vous a conduit à suivre les cours d'eau ! Une belle recherche qui est exemplaire. J'imagine votre joie d'avoir trouvé.
J'ai suivi les cours des rivières, persuadé que l'eau était le fil conducteur de cette recherche, et bien content d'avoir trouvé les origines du colon québécois :)
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
+1#Jean-Michel GIRARDOT07-04-2014 12:16
Bravo pour l'intuition qui vous a conduit à suivre les cours d'eau ! Une belle recherche qui est exemplaire. J'imagine votre joie d'avoir trouvé.
Répondre | Répondre en citant | Citer
 

Ajouter un Commentaire

Les commentaires sont soumis à modération avant publication. Merci de votre compréhension.


Code de sécurité
Rafraîchir

ChallengeAZ 2014

Le ChallengeAZ 2014 est annoncé pour juin 2014, en patientant vous pouvez toujours aller lire les articles de celui de 2013, ou mes articles.

Que se passe-t-il en août ?

Ce sont les vacances !

GeneaBloggers

 Ce site est référencé par Thomas McEntee