Hier c'est de l'histoire
Demain est un mystère
Aujourd'hui est un cadeau
C'est pourquoi on l'appelle Présent

Jdan Noritiov

 

Création d'une association des Familles SYLVESTRE d'Amérique du Nord

Imprimer

Création d'une association des Familles SYLVESTRE d'Amérique du Nord

 

Le Québec fêtera en l'an 2015 le 350e anniversaire de l'arrivée du régiment de Carignan-Salières en Nouvelle-France.

La commission franco-québécoise des lieux de mémoires communs commencent à divulguer les informations de cet événement et le nom de Nicolas Sylvestre est déjà sur la liste et du coup référençant l'association de Familles Sylvestre, lire les communiqués.


Soldat du du régiment de Carignan-Salières


Je fais appel aux personnes volontaires et intéressées pour monter et finaliser l'association des Familles SYLVESTRE. pour être prêts aux événements de 2015 ! Vous pouvez me contacter directement ici par le formulaire de contact du site.

Vous êtes un SYLVESTRE, un allié (parent par alliance) de SYLVESTRE, ou tout simplement intéressé par la généalogie, par l'histoire de la fondation du Québec et du régiment de Carignan-Salières, alors rejoignez-nous pour être fin prêts aux événements de 2015.*

Le site internet est ouvert pour l'association et quatre personnes sont volontaires, mais il en faut un peu plus.

Merci !

* Le masculin est utilisé pour ne pas alourdir le texte.

Carte des généablogueurs

Imprimer

Carte des généablogueurs

 

Annuaire des blogs de généalogistes amateurs et professionnels ; la plupart des blogs parlent des généalogies familiales et de leurs histoires, c'est ce qui est intéressant de les situer sur une carte car leurs histoires dépendent souvent des lieux.

Voir la carte pleine page ? voir le Blogroll, à droite.

  Et vous, aimeriez-vous voir votre blog géolocalisé ? Apportez une modification à celui existant ? Contactez-moi par ce formulaire.

 

Champlain or not Champlain ?

Imprimer

13 avril 2012, la nouvelle a eu l'effet d'une petite bombe : l'acte de baptême de Samuel de Champlain a été trouvé à La Rochelle dans les registres pastoraux du temple protestant de Saint-Yon par Jean-Marie Germe. Même sur Wikipedia, il y a eu la guerre d'avis censurés...

Extrait de Wikipedia le jour de la mise à jour de l'article de Champlain

Les contributeurs sont tenus de ne pas participer à une guerre d’édition sous peine de blocage.
Cet article a subi récemment une guerre d’édition au cours de laquelle plusieurs contributeurs ont mutuellement annulé leurs modifications respectives. Ce comportement non collaboratif est proscrit par la règle dite des trois révocations. En cas de désaccord, un consensus sur la page de discussion doit être obtenu avant toute modification.

Pourquoi donc ? pour plusieurs raisons : le nom dans le baptême est Chapeleau et non pas Champlain, l'année de l'acte 1574 loin de celle estimée dans plusieurs publications à 1567, la ville de La Rochelle au lieu de Brouage, sa religion protestante et non pas catholique, cela fait beaucoup d'écarts à ce qui était présumé de Samuel de Champlain. Chaque point est discutable, malheureusement quelques autres preuves manquent pour confirmer ou informer tel ou tel point !

L'acte est formel, il est bien inscrit Chapeleau, tout paléographe pourra le confirmer, Samuel fils de Anthoynne Chapeleau et de Marguerite Le Roy, le père de Samuel s'appelle en effet Antoine, un acte notarié d'Antoine Champlain datant du 23 décembre 1573 a été trouvé. D’après son contrat de mariage avec Hélène Boullé, Champlain serait fils « de feu Anthoine de Champlain, vivant capitaine de la Marine, et de dame Marguerite Le Roy ». On a donc trois points communs avec l'acte de baptême. D'où vient cette différence de nom ? Les parents voulaient se faire passer pour d'autres à cause de la rivalité catholiques protestants ? L'historien et généalogiste Marcel Fournier appuie la thèse et accepte la trouvaille. Le Fichier Origine a été mis à jour en conséquence, recensement officiel des premiers colons de la Nouvelle-France !

Samuel serait donc protestant, il n'y aurait rien d'étonnant à cela. La région Poitou était protestante, Samuel est un prénom biblique protestant, il s'est marié avec une calviniste. Il fut inhumé comme catholique, on peut lire sur son testament '' je proteste que je veux vivre et mourir en la foy et religion catholique''. Mais Samuel n'était pas le seul de Brouage à être protestant à Brouage. Un certain Pierre Miville dit Le Suisse, originaire de Fribourg en Suisse, a vu ses enfants naître à Brouage, et un certain Isaac Miville a été parrain d'un de ses fils et cité comme protestant, ce qui pourrait supposer que Pierre était aussi protestant.

27 avril 2012, la ville de Brouage conteste l'acte, ce n'est pas la première fois qu'on leur tente d'enlever leur bout d'histoire !

11 novembre 2012, dans la presse du Sud-Ouest, Éric Thierry, auteur de quatre livres sur Samuel Champlain, conteste l'authenticité de l'acte de baptême retrouvé. Son hypothèse s'appuie légitimement sur le fait que les parents cités sur l'acte ont des noms (hormis celui de Chapeleau bien sûr) et prénoms homonymes de ceux de Samuel. Les cas ne sont pas rares d'avoir affaire avec des homonymes.

2 janvier 2013, l'historien et généalogiste Marcel Fournier conteste cette trouvaille car elle remet en cause tout ce qui a été dit sur Samuel de Champlain : son lieu de naissance et de sa religion catholique. Jean-Marie Germe, lui, conteste Marcel Fournier... Le Fichier Origine conserve la date et le lieu de baptême !

Alors, Champlain or not Champlain ?

 

Semaine nationale de la généalogie

La Fédération québécoise des sociétés de généalogie présente la troisième édition de la Semaine nationale de la généalogie, qui se déroulera du 22 au 29 novembre prochain sous le thème «Voici ma famille!».

Toutes les information sur le site de la Semaine de la Généalogie.

Que se passe-t-il en novembre ?

Novembre est le mois des morts et du souvenir des tombés pendant les guerres.

Découvrez un jeune canadien tué au front pendant la première guerre mondiale :

À la mémoire du soldat Alexander Johnston

GeneaBloggers

 Ce site est référencé par Thomas McEntee