Hier c'est de l'histoire
Demain est un mystère
Aujourd'hui est un cadeau
C'est pourquoi on l'appelle Présent

Jdan Noritiov

 

Une sortie au centre de la nature

Imprimer

Une sortie au centre de la nature

Par cette belle journée de dimanche nous nous somme rendus au centre de la nature de Laval (Québec), c'est un bon endroit pour profiter de la nature dans la grande ville de Laval, c'est une vieille carrière à ciel ouvert qui a été réaménagée. On y trouve une ferme d'animaux, des jeux pour les enfants, des serres de plantes florales, un grand lac pour y faire du kayak, des sentiers balisés autour du lac. Il y a un petit train pour faire le tour du centre et un village miniature pour les enfants. Le village comprend son église, son magasin central, la maison des pompiers, un hôtel, l'école et la mairie.


Cette année la mairie raconte aux jeunes et moins jeunes l'histoire de la ville de Laval, un conteur était là pour donner les anecdotes du début du vingtième siècle et les murs sont ornés de vielles photos.


 

Mais le plus surprenant est que l'activité offerte aux jeunes est l'arbre généalogique avec la collaboration de la Société d'Histoire et de Généalogie de l'Ile-Jésus, le matériel est en libre service : crayons et arbres imprimés en couleur sur du papier glacé.

... alors nous nous sommes prêtés au jeu, la petite Chloé avait dans les mains son premier arbre généalogique à remplir de sa vie, elle a quatre ans. Elle a mis son nom avec succès, son papa et sa maman...

... mais elle a eu besoin de son papa pour mettre les grands-papis et les grandes-mamies !

Cette activité ludique et familiale nous a bien fait plaisir et était l'originale !

  Et vous, avez-vous eu l'occasion de faire de la généalogie avec vos enfants lors d'une balade ?

 

Le Vaisseau d'Or

Imprimer

Le Vaisseau d'Or

 

J'avais une envie curieuse de connaître plus sur ce poème Le Vaisseau d'Or qui semble tant important aux yeux du Québec. En fait, il s'agirait d'un document unique écrit de la main d'Émile Negillan, auteur du poème, mis en vente par enchère sur le site internet eBay. Je ne connaissais ni le poème, ni l'auteur. Le document a été retiré d'eBay, mais le journal La Presse relate ce qui s'est passé :

Publié le 10 mars 2013 à 16h47 - Un manuscrit du célèbre poème Le Vaisseau d'or d'Émile Nelligan a été retiré des enchères, dimanche.

'' Par voie de communiqué, son propriétaire a indiqué que des pourparlers étaient en cours avec le ministère de la Culture pour que le document demeure dans le domaine public. L'apparition du manuscrit sur le site Internet eBay, la semaine dernière, avait créé tout un émoi. Deux étudiants avaient lancé une campagne de souscription pour tenter de recueillir les deniers nécessaires pour acheter le document. Les enchères avaient été lancées à 50 000 $ US.

Le ministère de la Culture du Québec s'était également attelé à la tâche pour trouver une solution afin que l’œuvre d'Émile Nelligan «demeure au Québec et dans le domaine public». Le propriétaire du manuscrit a stipulé que «les événements de la semaine dernière ont démontré la grande valeur que vous accordez à ce manuscrit et nous avons été sensibles à vos commentaires». Il se dit heureux «que cette enchère ait permis de nous questionner collectivement, l'espace d'un instant, sur la préservation des biens patrimoniaux au Québec, de faire relire ce poème marquant, et d'avoir donné une place à Émile Nelligan au milieu de toutes les autres actualités ''.

Source : La Presse

Voici le document tel que présenté sur eBay

Gilles-Claude Thériault - Le Vaisseau d'Or

Références musicales :
André Gagnon, extraits du Vaisseau d’Or de l’opéra Nelligan (livret de Michel Tremblay), chantés par Michel Comeau.
(Source : Litterature audio.com)

Le Vaisseau d'Or

Ce fut un grand Vaisseau taillé dans l'or massif,
Ses mâts touchaient l'azur, sur des mers inconnues,
La Cyprine d'amour, cheveux épars, chairs nues,
S'étalait à sa proue, au soleil excessif.

Mais il vint une nuit frapper le grand écueil
Dans l'Océan trompeur où chantait la Sirène,
Et le naufrage horrible inclina sa carène
Aux profondeurs du Gouffre, immuable cercueil.

Ce fut un Vaisseau d'Or, dont les flancs diaphanes
Révélaient des trésors que les marins profanes,
Dégoût, Haine et Névrose, entre eux ont disputés.

Que reste-t-il de lui dans la tempête brève ?
Qu'est devenu mon cœur, navire déserté ?
Hélas ! Il a sombré dans l'abîme du Rêve !

Émile Nelligan

L'analyse de ce poème par Paul WYCZYNSKI :

« Ce sonnet semble avoir été écrit entre le 26 mai et le 9 août 1899. On ne connaît pas la date exacte. La critique voit le symbole de son destin. La narration met en scène un vaisseau en or massif qui glisse majestueusement sur les mers inconnues, heurte un écueil et coule à pic dans la profondeur du gouffre. En réalité, le vaisseau n'est qu'un prétexte: c'est le cœur du poète qui sombre dans l'abîme du rêve. Autrement dit, c'est le naufrage de l'intelligence lucide. Ce poème a été conçu au couchant d'une intelligence lucide, mais déjà fortement marquée par le délire. Le Vaisseau d'Or est le couronnement des efforts créateurs de Nelligan, l'aboutissement d'une recherche pour se retrouver pleinement dans l'imaginaire, la saisie symbolique de son destin. »
Source : WYCZYNSKI, Paul, Biographie de Nelligan, 1987, p. 315.

Qui est Émile Negillan pour que certaines écoles portent son nom, et qu'on le trouve jusqu'à Saint-Pétersbourg (Russie) ?

Sculpteur : Gregory Pototsky - Monument : Emile Nelligan

Biographie d'Émile sur Wikipedia :

Nelligan naît le 24 décembre 1879 à Montréal au 602, rue de La Gauchetière. Il est le premier fils de David Nelligan, un anglophone irlandais arrivé au Québec vers l'âge de douze ans, et d'Émilie Amanda Hudon, Québécoise francophone de Rimouski. Il a deux jeunes sœurs, Béatrice et Gertrude.

Le 26 mai 1899, au cours d'une séance publique de l'école, Nelligan fait la lecture de trois poèmes dont son réputé La Romance du vin qui reste gravé dans la mémoire collective, car il est le dernier à être prononcé en public par le poète qui, dans la même année, est diagnostiqué comme souffrant de graves psychoses dont il ne se remettra jamais. Il n'a jamais eu la possibilité d’achever son premier ouvrage de poésie qui devait, selon ses dernières notes, s’intituler Le Récital des anges.

À la demande de ses parents, Nelligan est interné le 9 août 1899 à la Retraite Saint-Benoît, un asile tenu par les frères de la Charité dans l'est de l'île de Montréal. En 1925, il est transféré à l'asile de Saint-Jean-de-Dieu où il vit jusqu'à son décès, le 18 novembre 1941.

Acte de baptême d'Émile - 25 décembre 1879

 

Saint Patrick's Basilica - Montréal - Vues 490 & 491

The twenty fifth december one thousand eight hundred and seventy
nine, me the undersigned priest have baptized Emile born yesterday of
the lawful marriage of David Nelligan Ast P.G. inspector and
Amelie Amanda Hudon of this parish. The sponsors were
Patrick Nelligan and Catherine Nelligan undersigned with
the father

Sa mère est une Hudon, c'est elle qui a le sang québécois, descendante de Pierre Hudon,boulanger volontaire en 1666, né vers 1648 à Chemille (Maine-et-loire) et décédé le 24 avril 1710 à Rivière-Ouelle (Québec). Il fut soldat du régiment de Carignan-Salières, compagnie Grandfontaine, comme Nicolas Sylvestre.

La bibliothèque de Montréal lui a consacré une biographie complète pour le 70e anniversaire de sa mort.

  Et vous, connaissiez-vous ce poète et ce poème ?

 

La Généalogie Haute-Côte-Nord

Imprimer

 

Ce site me fait rêver, c'est un vrai site d'histoire et de généalogie d'une région, la Haute-Côte-Nord au Québec. Ce site est écrit et maintenu par une passionnée, prénommée Nataly (su tu me lis, me permets-tu de te citer ?). Je le suis depuis sa mise en ligne en 2008, il y a eu beaucoup d'évolutions, beaucoup de problèmes techniques mais ô combien résolus par son auteure, j'en suis impressionné !

Tout y est : les informations, les anecdotes, les histoires, les vieux journaux, des photos, des énigmes, les familles, les patronymes, etc.

Contrairement aux blogs de soi-disant généalogistes utilisant les copies et les recopies d'articles savamment mis en ligne par Scoop-It et compagnie, le travail de Nathalie est bien plus colossal, bien plus constructif, une mine d'or à ciel ouvert ! Allez donc voir ce site et savourez le travail qui n'a pas son équivalent ailleurs, ce n'est pas pour rien que je le liste dans mes Bons blogs et sites.

 

 

  Et vous, avez-vous un coup de cœur à me faire partager ? Connaissez-vous de tels sites (de généalogie) gérés par des passionnés qui valent la peine d'être mentionnés ?

 

Imprimer sa généalogie avec GenoPresse

Imprimer

GenoPresseest un logiciel de généalogie qui vous permet de créer facilement un livre de généalogie de grande qualité. Vous n'avez qu'à exporter votre arbre généalogique en format Gedcom à partir du logiciel de généalogie dans lequel avez entré vos données. Vous importez ce fichier Gedcom dansGenoPresseet vous êtes prêt à écrire un livre de généalogie. GenoPressepropose instantanément une structure de livre en fonction de vos données. Vous pouvez paramétrer les sections de votre livre de généalogie à votre guise. Ensuite, d'un simple clic, vous générez votre livre et celui-ci s'ouvre dans le logiciel de traitement de texte choisi.

Son utilisation est d'une extrême simplicité et on obtient rapidement sa généalogie éditée dans un document Word ou OpenOffice (suivant l'éditeur qu'on utilise). Quelques paramètres sont là pour vous aider à inclure ou non certains détails. Le résultat donne un document formaté avec les marges et reliure standard d'un livre prêt à imprimer.

  Et vous, utilisez-vous GenoPresse ?

 

ChallengeAZ 2014

Le ChallengeAZ 2014 est annoncé pour juin 2014, en patientant vous pouvez toujours aller lire les articles de celui de 2013, ou mes articles.

Que se passe-t-il en juin ?

C'est le ChallengeAZ : un article par jour de A à Z. Une cinquantaine de généablogueurs se sont lancé cette année que vous pouvez suivre avec Evernote.

GeneaBloggers