" Hier c'est de l'histoire

Demain est un mystère.

Aujourd'hui est un cadeau.

C'est pourquoi on l'appelle le présent."

Jdan Noritiov

Facebook n'est pas une idée de Mark Zuckerberg

 

 

Article paru dans le Western Times (Devon, Angleterre) le 30 avril 1902 :

The latest novelty for wiling the time in a country house is know as a "Face-book".
Everyone who comes to stay has to draw a face in the album, however badly,
and sign his name undernearth.  The result is very amusing, and the worst drawings
frequently cause the greatest entairtainment.

 Traduction :

La dernière nouveauté pour passer le temps dans une maison de campagne 1 est un "Livre-de-visages".
Tout le monde de passage doit dessiner un visage dans l'album, le plus mal possible, et signer son nom en dessous.
Le résultat est très amusant, et les pires dessins provoquent souvent le plus grand divertissement.

Épitaphes pour matériaux de construction

 

Le voisin de mon beau-père à Yamachiche, jeune propriétaire, a entrepris des travaux de rénovation des murets de son entrée. La neige, la glace et le dégel ont eu raison des murets en les déformant. L'ensemble est fait de manière artisanale par un ancien propriétaire "ramasse-tout" il y a quelques années, aux dires de mes beau-parents, vers les années 1980.

Le muret dégradé des voisins - Photo personnelle

Première étape : enlever les pierres, la terre et les joints de ciment. Seconde étape : séparer les pierres par forme et taille puis les nettoyer. Troisième étape nettoyer l'entrée et redonner forme à l'ensemble. Cinquième étape remonter les murets mais plus solidement qu'ils l'étaient avant.

La rue Jean-Baptiste-Gélineault à Yamachiche

 

Lorsque je vais à Yamachiche j’emprunte toujours la rue Jean-Baptiste-Gélineault, il n’y a aucun doute que la commune a nommé cette rue en l’honneur de Jean-Baptiste Gélinas dit Bellemare, l’un des trois fils de Jean Jélineau et Françoise de Charmenil, et défricheur de la paroisse d'Yamachiche avec ses frères Étienne et Pierre.

Mais pourquoi avoir modifié l’orthographe de son nom ? De tous les actes lus concernant cet ancêtre aucun d’eux ne mentionnent son nom avec un LT final. La rue aurait pu s’appeler Gélinas ou Bellemare, comme les diverses orthographes de son nom à son mariage et à son décès.

Mariage non célébré puis remis à plus tard

La plupart du temps, les actes de mariage étaient écrits d'avance, mais parfois il fallait revenir en arrière pour apporter des corrections ou une annulation de mariage, mais quand venait le temps de les annuler les actes étaient tout simplement rayés. Là pas question de le rayer puisque la raison a été donnée.


(registre de Notre-Dame-de-Québec)

Contact

- Auteur : Hervé Pencalet

- Lieu : Laval (Québec)

Suivez-moi sur ...

 

 

Ce site est référencé sur

Head7.jpg