Hier c'est de l'histoire
Demain est un mystère
Aujourd'hui est un cadeau
C'est pourquoi on l'appelle Présent

Jdan Noritiov

 

Des sources différentes ?

Imprimer

Si des sources ne concordent pas pour une personne, ne supposez pas que les informations qu'elles fournissent sont incorrectes. Si vous avez deux dates de naissance différentes, il est possible qu'il y avait en fait deux personnes différentes. Gardez à l'esprit la possibilité que les sources que vous pensez être pour la même personne sont en fait pour deux personnes différentes.

Il peut y avoir deux personnes qui restaient au même endroit, à la même époque, d'environ le même âge.

  Et vous, vous est-il arrivé d'attribuer une source à une mauvaise personne (ou événement, lieu, etc.) ? Quels sont les éléments trompeurs que vous avez rencontrés qui ont fait que vous vous être trompé ?

Officiel ne veut pas dire exact

Imprimer

N'importe quel acte dit "officiel" ne veut pas dire que les détails de son contenu  soient exacts. Un acte de décès ou d'enterrement du défunt sera probablement juste, mais les dates et lieu de naissance peuvent être erronés.

De même qu'un enregistrement de décès peut contenir la mauvaise date et lieu d'enterrement.
Un document officiel est rédigé par une tierce personne qui n'aura pas vérifiée la source.

Ne corrigez pas un document original

Imprimer

Lorsque vous faites une transcription, ne le corrigez pas, écrivez-le tel qu'il est écrit, si vous savez que les noms, lieux, etc, sont mal écrits,commentez-les séparément et indiquez que ces commentaires sont les vôtres.

Cela évite de ne lire que la version corrigée qui pourrait contenir des erreurs, il est donc judicieux d'avoir les deux versions.

L'an de grace mil sept cents quatre vingt-huit, le
trantieme jour de juillet je soussigné curé ay baptisé
une fille née le mesme jour au village de Kmelin (1)
du legitime mariage de Jacques Kneur (2) et Marie Le
Marouil laboureurs, on luy a donné le nom d'Anne.
Parain à esté Joseph Le Marouil oncle de l'enfant,
et maraine Barbe Le Blevec, qui ont declaré ne
savoir signer L: Le Lain curé

1. Kermelin
2. Kerneur

La mémoire n'est pas infaillible

Imprimer

Mémé sait tout, Mémé est la mémoire de la famille, mais Mémé mélange les dates, les lieux, les noms, les événements !

Préférez les livrets de famille, les livrets militaires, les tickets de rationnement, les dates des oblitérations des cartes postales, la date de la photographie, les pierres tombales, enfin tout ce que Mémé a connu !

Soyez sensé

Imprimer

Avant de saisir dans votre base de données des informations venant d'un site, assurez-vous que les dates ont un sens, il n'est pas rare de voir par exemple qu'un tel soit décédé entre 1773 et 1775 (c'est un exemple), bien sûr sans source, et que ce même individu soit présent au mariage de son fils en 1778.

Dans ce cas vérifiez sa présence au mariage en cherchant son nom et la citation "...ici le père présent..." et placez son décès après cette date de mariage, vous serez plus crédible. N'hésitez pas non plus à contacter la personne diffusant l'information, peut-être aura-t-elle d'autres informations non encore publiées.

Qui a répondu au recensement ?

Imprimer

Les recensements étaient fréquents au cours du temps, et les généalogistes doivent se rappeler qu'on ne sait pas qui a répondu aux questions. - Était-ce la femme qui n'a connu que très peu les parents de son mari et qui devait dire où ils étaient nés ? - Une fille qui ne sait pas de quelle région ou pays d'où venait sa mère ?

On n'était pas là quand le recenseur passait à la maison, si bien qu'on ne sait pas qui répondait aux question spécifiques. Si les réponses varient d'un recensement à un autre, c'est sans doute parce que les personnes ayant répondu étaient différentes d'un recensement à l'autre.

Le recenseur peut aussi se tromper dans l'orthographe des noms, dans les âges, les lieux ou autres détails.

Faites le suivi de vos sources

Imprimer

Toutes les sources ne sont pas égales et ce qui est important c'est de savoir d'où vous les avez obtenues.
Si vous avez un l'acte de l'arrière grand-père, c'est

  • l'original transmis de génération en génération ;
  • une copie du registre de la mairie (qui est une transcription de l'original) ;
  • la copie d'une copie d'un parent ;
  • une copie d'un microfilm.

La copie de la mairie aura sans doute des mentions marginales qui seront illisibles sur microfilm à cause de la qualité de l'encre. La transcription de la mairie peut contenir des erreurs. La transcription ne contient pas les signatures des individus, etc. D'où l'importance de citer ses sources pour pouvoir se retourner lorsque vous constatez une erreur ou une omission, vous saurez alors qu'il faut obtenir les originaux lorsque ceux-ci sont disponibles.

Qu'est-ce qu'un témoin ?

Imprimer

Un témoin cité sur un document est quelqu'un sain d'esprit et présent sur sa propre volonté, sous aucune pression ni influence.

Le témoin connaissait vos ancêtres.
Le témoin était parent à vos ancêtres.
Le témoin était tout simplement la seule personne pouvant être présente en même temps que vos ancêtres.

Le témoin n'a pas besoin d'être ni parent ni ami de vos ancêtres.

ChallengeAZ 2014

Le ChallengeAZ 2014 est annoncé pour juin 2014, en patientant vous pouvez toujours aller lire les articles de celui de 2013, ou mes articles.

Que se passe-t-il en avril ?

Avril est le mois du poisson, alors ne vous faites pas avoir... Mais d'où vient cette histoire ?

Avril est aussi le mois des ancêtres...

GeneaBloggers

Ce blog est référencé dans