Hier c'est de l'histoire
Demain est un mystère
Aujourd'hui est un cadeau
C'est pourquoi on l'appelle Présent

Jdan Noritiov

 

Zacharie Cloutier, maître charpentier

Imprimer

Zacharie Cloutier, maître charpentier

''Clouer pour édifier''

Emblème des Cloutier

Zacharie Cloutier est connu de tous les généalogistes québecois parce qu'il est pratiquement un ancêtre commun de tous les québécois comme Abraham martin dit l'Écossais, mais aussi de nombreux américains dont la réputation n'est plus à faire.

Il est 1 fois ancêtre à la génération 13, 8 fois ancêtre à la génération 14 et 4 fois à la génération 15 de ma fille Chloé, ce qui donne un autre arbre assez touffu !

- Il est né vers 1590 à Mortagne-au-Perche (Orne, France).

- Marié à Xainte Dupont le 18 juillet 1616 à Mortagne-au-Perche

- Inhumé le 17 septembre 1677 à Château-Richer (Canada).

Avec son épouse, il a 6 enfants dont :

- Zacharie, né le 16 août 1617 à Mortagne-au-Perche

- Jean  né le 13 mai 1620 à Mortagne-au-Perche

- Anne née le 10 avril 1635 19 janvier 1626 à Mortagne-au-Perche

- Charles (SOSA 7831, 7975 & 7841), née le 3 mai 1629 à Mortagne-au-Perche

- Marie-Louise née le 18 mars 1632 à Mortagne-au-Perche

- Xainte née le 1 novembre 1622 et décédée le 19 septembre 1632 à Mortagne-au-Perche

Son histoire

Il est étroitement associé à un des premiers mouvements d'émigration française en Nouvelle-France et a, de ce fait, contribué largement au peuplement du Canada-français. Il est un des fondateurs de l'ancienne ville de Beauport, maintenant fusionnée à la ville de Québec.

Il part pour la Nouvelle-france le 14 mars 1634 depuis Dieppe avec sa femme Xainte et ses 5 enfants. On lui accorde 1,000 arpents (341.9 ha) de terre à Beauport en échange pour trois années de service.

En janvier 1634, la Compagnie des Cent-Associés, en réparation des biens qu'il a perdus en 1628, concède à Robert Giffard la seigneurie de Beauport. Premier seigneur colonisateur de la Nouvelle-France, il recrute des colons dans les environs de Tourouvre, fort du soutien de Pierre Le Bouyer de Saint-Gervais, lieutenant général civil et criminel du Perche. Courant mars : départ de Jean Guyon, de sa femme, de ses enfants et d’une trentaine de colons pour la Nouvelle-France. Début juin, le navire atteint Québec. L'année suivante, à la mort de Samuel de Champlain, la colonie compte 132 colons dont 35 viennent du Perche, attirés par Giffard. La première colonisation organisée de la Nouvelle-France est commencée. Pendant neuf ans, Zacharie Cloutier et Jean Guyon se disputent la seigneurie de Giffard au droit de foi et hommage. Zacharie a la réputation d'avoir un caractère bouillant, aujourd'hui encore, l'expression têtu comme un Cloutier fait partie du langage populaire québécois.

Zacharie est maître charpentier, il a participé à la construction de Beauport et prête main forte à la maçonnerie des maisons.

Zacharie Cloutier père est témoin au contrat de mariage de Robert Drouin et d'Anne Cloutier sa fille le 27 juillet 1636 à Beauport, c'est depuis ce document qu'on trouve sa marque de charpentier, ne sachant signer, il dessine tout simplement une hache.

Il a eu un procès avec son suzerain Robert Giffart, seigneur de Beauport en 1646.

Zacharie Cloutier père est présent au mariage d'Olivier le Tardif et de Barbe Émard le 21 mai 1648 à Saint-Barthélémi de La Rochelle.

En 1652, Cloutier reçut une seigneurie du gouverneur Jean de Lauzon à Château-Richer.

Au recensement de 1666, on trouve la famille Cloutier à Beaupré comme suivant :

Zacharie Cloutier, 48, charpentier, habitant; Magdelaine Aymard, 38, sa femme ; Barbe, 16 ; Xainte, 13 ; René, 15 ; Geneviève, 11 ; Marie, 9 ; Marie, 7 ; Charles, 3.

À la mort de Zacharie Cloutier, en 1677, la colonie atteint 9 000 habitants.

Cette vieille demeure paysanne est certainement un des plus beaux spécimens de maison canadienne que l'on puisse voir dans la région de Québec. Elle se dresse au pied de la falaise de la Côte de Beaupré, à l'extrémité nord-est de la paroisse de Château-Richer. C'est la maison  de l'ancienne ferme dite "des Cloutier", une propriété qui entra dans cette famille en 1676, lorsque Jean Cloutier III l'acheta de Nicolas Vérieul qui, lui, la tenait d'un certain Pierre Gagnon. Depuis cette date, elle fut toujours entre les mains de Cloutier successifs, qui se la passaient de père en fils. Cela dura 289 ans!

Mais en 1965, Adélard Cloutier, dernier propriétaire du nom, décida de vendre le bien ancestral, n'ayant pas de successeur sur la ferme. Le nouveau propriétaire, un certain Rousseau restaura complètement la vieille demeure tricentenaire, refaisant la toiture et les fondations, de sorte que la maison pourrait bien durer encore trois siècles! Durant quelques années elle est devenue l'Auberge de la Fine Gueule, un restaurant spécialisé dans la bonne vieille cuisine canadienne. (Source : Association des Cloutier)


Zacharie Cloutier, en plus d'être ancêtre de Chloé, est aussi l'ancêtre de Madonna, de Céline Dion, de Camilla Shand, d'Angelina Joliede Jack Kerouac,et de Diane Tell.

Du Perche à Bay City  Du Perche à Repentigny  Du Perche à la Cour d'Angleterre  Du Perche à Hollywood     

  Et vous, avez-vous un ancêtre de stars ?

 

scroll back to top

Commentaires   

 
0#Hervé30-04-2013 07:46
Citation en provenance du commentaire précédent de Odile :
Merveilleuse maison, pour une histoire qui me fait toujours autant rêver ! Tu boucles ce challenge avec brio, pour notre plus grand plaisir.

Je voulais te mettre un lien vers mon article sur Troyes, et j'ai vu que Clémentine, qui m'y a donné quelques renseignements sur Marguerite Bourgeois, a mis un commentaire sur ton article de Ville Marie. Lors de mon passage prochain à Troyes, fin mai, je ne manquerai pas de visiter le musée Marguerite Bourgeois. A bientôt Hervé et encore bravo.
Bonjour Odile,

Ah, cet article n'est pas fini, le site des archives (BAnQ) était en panne, je n'ai pas pu prendre les sources... j'en rageais hier soir, tant pis.
Je te souhaite bonne visite au musée, et tu peux prendre le lien vers ton article bien sûr ! Tes photos de Troyes sont belles aussi, il va falloir que je revienne sur ton blog (et les autres) parce que j'ai manqué de temps pour les lire. Après tout, les articles sont encore là pour longtemps, je pense aussi que Sophie nous réserve d'autres surprises.
Je vais faire un bilan de cette expérience qui valait la peine !
Merci pour tes commentaires et tes visites :)

Hervé
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
0#Odile30-04-2013 05:01
Merveilleuse maison, pour une histoire qui me fait toujours autant rêver ! Tu boucles ce challenge avec brio, pour notre plus grand plaisir.

Je voulais te mettre un lien vers mon article sur Troyes, et j'ai vu que Clémentine, qui m'y a donné quelques renseignements sur Marguerite Bourgeois, a mis un commentaire sur ton article de Ville Marie. Lors de mon passage prochain à Troyes, fin mai, je ne manquerai pas de visiter le musée Marguerite Bourgeois. A bientôt Hervé et encore bravo.
Répondre | Répondre en citant | Citer
 

Ajouter un Commentaire

Les commentaires sont soumis à modération avant publication. Merci de votre compréhension.


Code de sécurité
Rafraîchir

ChallengeAZ 2014

Le ChallengeAZ 2014 est annoncé pour juin 2014, en patientant vous pouvez toujours aller lire les articles de celui de 2013, ou mes articles.

Que se passe-t-il en août ?

Ce sont les vacances !

GeneaBloggers

 Ce site est référencé par Thomas McEntee